Coline Oliviero

Superfluide Exposition collective à la Galerie Simple, Paris(XVIII), 2017.

Après une première collaboration lors de l’exposition Se déployer pour la Philharmonie des Couleurs à l’Abbaye de Bohérie en Picardie, Marie Deren, Charlotte Jankowski, Coline Oliviero et Cécile Wautelet poursuivent l’expérience et s’installent dans l’espace de la Galerie Simple pour une résidence de création de 60 jours. Elles produisent Superfluide, ping-pong plastique expérimental. S’agissait-il d’établir des règles sans jeu, ou d’inventer un jeu sans règles ? Aujourd’hui s’opère un travail de groupe pour oeuvrer ensemble. Par intermittence, elles se sont retrouvées au hasard des emplois du temps. Autant de possibles combinaisons que de propositions. Superfluide est en mouvement. « Super » comme quelque chose d’extraordinaire, semblable à la lumière d’une supernova, l’explosion d’une étoile. «Fluide» pour cette matière parfaitement déformable.
De septembre 2017 à Février 2018, Superfluide poursuit ses recherches en résidence à la Villa Belleville.

 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30e.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30n.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30k.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30m.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30b.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30j.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30d.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30h.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30g.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30f.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30c.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30o_v2.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_30l.jpg
 
 
http://colineoliviero.com/files/gimgs/th-51_1-intro20_v2.jpg